Photo0073

 

Cela faisait longtemps que je voulais le faire. Mais j'hésitais. Je regardais régulièrement les prix des tablettes à la Fnac sans me décider. (Est-ce vraiment nécessaire ? N’est-ce pas du superflu ? J’ai déjà un téléphone et un ordinateur, n’est-ce pas suffisant ? )

Je culpabilisais à l’idée de cet achat

Pourtant, ce n’etait ni le côté gadget ni le côté mode qui m’interessaient. C’etait pour écrire en vacances ou dans les transports en commun. Je voulais une petite tablette, légère, et qui tiendrait dans mon sac à main.

J’ai fini par me décider. Un départ en vacances où je savais que je n’aurais pas grand chose à faire l’aprés-midi, et puis un achat cher que j’ai fait pour mon fils, alors pourquoi je me priverais ?

Maintenant je l’ai ma tablette. 7 pouces. Plus petite qu'une demi feuille de papier A4. J'ai passé une soirée à la tester et à me familiariser avec son système d'utilisation. J'ai réussi à télécharger un traitement de texte. Mais je ne me sentais pas à l’aise pour écrire. Techniquement cela fonctionnait, mais je ne retrouvais le côté intime que je ressentais devant mon écran d’ordinateur. Alors ce matin j’ai réessayé. J’ai décidé d’écrire un billet pour le blog directement depuis ma tablette. Et là j’ai retrouvé ma bulle. Il fallait juste que je laisse du temps au temps.

Pourquoi est-ce si différent pour moi d'écrire sur une feuille, un carnet, un ordinateur ou une tablette ? C'est peut-être juste une question d'habitude. Une question de familiarité plutôt.